Bienvenue sur le site internet de Saint-Just-Saint-Rambert

le Projet éducatif local (PEL)

Les cinq grands axes du Projet Educatif Local (développés ci-dessous) :

  • La petite enfance
  • L'accueil périscolaire
  • Le Conseil Municipal d'Enfants (CME)
  • Les ados-jeunes
  • L'offre de loisirs

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

Depuis la rentrée 2014, la commune applique la réforme des rythmes scolaires. L'enseignement des élèves de maternelle et élémentaire des écoles publiques pontrambertoises se déroulera désormais sur 4 jour 1/2 (lundi, mardi, jeudi, vendredi et mercredi matin). La commune propose un projet basé sur le respect des rythmes naturels d'apprentissage et de repos des enfants afin de favoriser la réussite de tous.

Tout savoir sur les rythmes scolaires à Saint-Just Saint-Rambert...

Inscrivez vos enfants aux activités péri-éducatives : cliquez ici pour accéder à l'interface et allez dans la rubrique "questionnaires".

 

Un PEL définit une politique s'adressant à l'ensemble des enfants, des jeunes et des parents de la ville. Il traduit la volonté politique de la commune de « faire vivre la ville par tous ». En effet, le projet éducatif local se développe en partenariat étroit avec les acteurs et le tissu associatif local pour travailler de manière concertée sur la question de l'enfance et de la jeunesse sur un territoire donné. Tous les acteurs en contact avec les enfants sont réunis pour une meilleure cohérence éducative. Le PEL permet à chacun de ces acteurs de se connaître et de travailler ensemble de façon cohérente et complémentaire.


Quels sont les objectifs du projet éducatif local ?

  • Favoriser la rencontre des enfants, des jeunes et des adultes quels que soient leurs lieux d'habitation, leurs origines, leurs statuts sociaux...
  • Favoriser l'implication des enfants, des jeunes et des parents dans la vie locale en leur permettant d'être acteur.
  • Contribuer à l'épanouissement des enfants et des jeunes.
  • Faciliter l'accès pour tous aux loisirs, aux sports, à la culture, à l'information et à la connaissance.
  • Offrir des accueils de qualité pour les différents temps de vie de l'enfant et des jeunes en complémentarité avec la famille et l'école.
  • Prévenir les conduites d'exclusion.
  • Accompagner les parents dans leurs missions éducatives.

 

Comment ça marche ?

Afin d'atteindre ses objectifs, le PEL s'articule en groupes de travail reposant sur des thématiques qui regroupent tous les acteurs concernés. Ils sont au nombre de cinq :

  • L'accueil périscolaire : il consiste à offrir un temps de garde avant et après la classe pour que ce temps de garde devienne un espace éducatif adapté aux rythmes et aux besoins de l'enfant. Ce groupe de travail cherche à améliorer la qualité de cet accueil et à garantir une complémentarité éducative entre les temps scolaires, péri et extra scolaires.
  • L'offre de loisirs : elle consiste à offrir aux parents un mode de garde, pendant les petites vacances, qui sont un espace éducatif adapté aux rythmes et aux besoins de l'enfant et de l'adolescent. Elle élargit l'offre d'activités sur l'ensemble de l'année et répond à la demande de stages multi activités diversifiées en veillant à l'accessibilité de tous les publics. Voir la plaquette sur l'offre de loisirs...  Voir la plaquette des vacances 2017...
  • Ados-jeunes : ce groupe de travail tente de favoriser la participation et l'expression des jeunes, de les intégrer davantage à la vie de la commune et de faire évoluer leur représentation sur la ville. Il permet aux jeunes d'être acteurs de leurs temps libres.
  • Petite enfance : elle consiste à offrir un lieu d'accueil aux enfants âgés de 0 à 6 ans, dont les enfants porteurs de handicap et répondre aux besoins des familles. Ce groupe de travail cherche à favoriser l'éveil et la socialisation des enfants en prenant en compte les individualités dans une logique d'accueil collectif.
  • Le Conseil Municipal d'Enfants (CME)  : il consiste à renforcer l'éducation à la citoyenneté et à intégrer l'enfance et la jeunesse à la vie de la commune en lui permettant de participer activement à la vie locale. Il doit permettre l'appropriation du territoire communal par les enfants et les jeunes et favoriser le dialogue et l'échange avec les adultes.
    Fonctionnement
    Présentation des commissions et de leur travail

Une structure spécifique dédiée aux jeunes :

  • Les chantiers d'été s'adressent aux jeunes Pontrambertois, âgés de 16 à 18 ans. La commune met en place des chantiers d’été d’intérêt communal et éducatif. Cette opération financée avec l’aide du Conseil général de la Loire poursuit plusieurs objectifs :
    · Amener les jeunes à s’inscrire dans leur environnement proche (commune).
    · Faire l’expérience du monde du travail.
    · Aider les jeunes à financer leurs projets.
    La sélection se fait par tirage au sort en public, après avoir remis - télécharger le dossier en cliquant sur le lien suivant : un dossier de candidature. Les postes à pourvoir concernent des missions de 45 heures (pour la plupart répartis sur 15 jours, soit 9 demi-journées à raison de 5h par jour en moyenne). Un contrat de travail est établi et la rémunération est calculée sur la base du SMIC au taux en vigueur au 1er juillet de l'année concernée.
    Conditions :
    · Avoir plus de 16 ans au 1er jour de la mission et moins de 19 ans au dernier jour de la mission.
    · Résider sur Saint-Just Saint-Rambert.
    · Ne pas avoir d’activité salariée permanente.
    · Ne pas avoir été retenu lors des précédents chantiers d’été.

    CHANTIERS D'ETE 2017 : les dossiers d'inscription sont à retirer ou à télécharger sur le site à partir du lundi 10 avril et à retourner complétés au plus tard le vendredi 5 mai 2017.
     
  • La cartopartie : une démarche collaborative
    La cartopartie permet d'actualiser une carte numérique en temps réel. Cette démarche est initiée et soutenue par l'Espace Ressource.
    Commencé avec les collégiens au printemps 2013, ce projet prend corps en associant d’autres personnes et structures de la commune. Des cartographes bénévoles, internautes avertis, contribuent à enrichir les cartes préexistantes en intégrant divers renseignements pratiques sur les commerces, les lieux culturels, les itinéraires piétons, les parkings… et des photos.
    L’application Chimère, reliée au fond de carte d’Openstreetmap (équivalent de Google map), permet ainsi de centraliser sur un même outil différents niveaux d’information que chaque usager (habitant, touriste, professionnel…) peut choisir d’afficher en fonction de ses besoins. Chacun peut ainsi sélectionner les centres d’intérêt (culture, éducation, mobilité…). Les lieux concernés apparaissent alors sur la carte avec une photo en marge.
    De même, les utilisateurs peuvent contribuer à la mise à jour de ces données grâce à l’onglet « participer ». Toute intervention est soumise à la validation d’un administrateur afin d’éviter d'éventuelles erreurs.
    Le centre historique de Saint-Rambert est déjà bien répertorié.
    La place Gapiand a également fait l’objet d’une matinée de prises de vue avec une équipe de jeunes de la MJC, soutenus par la médiathèque.
    En matière de mobilité, les trajets des lignes de pédibus sont désormais intégrés. La carte est consultable sur le site internet
    de la commune, dans la rubrique « pédibus ». De même, les différents modes de déplacement doux (parking de covoiturage,
    pistes cyclables, garages à vélos, lignes de transports en commun…) pourront prochainement être signalés. Une collaboration avec d’autres acteurs locaux, tels que le Conseil Municipal d’Enfants, la médiathèque, les associations se met en place et permettra d’enrichir toujours plus les informations sur la ville.
    La carte de Saint-Just Saint-Rambert est accessible directement sur le site internet de la ville, dans la rubrique « Plan de ville »via le menu « accès direct ».
    Accéder à la carte

     

 

< Août >
L M M J V S D
31 01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 01 02 03
2016 2017 2018
Liens utiles